12
1

 


Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Episclérite

L'épisclère est une membrane fibreuse de l'œil située entre la sclérotique et la conjonctive (membrane transparente recouvrant le devant de l'œil et le cul-de-sac de la paupière). L’inflammation de cette membrane va provoquer une coloration rougeâtre du « blanc de l’ œil » (due à la dilatation des vaisseaux).

On distingue 2 types :

L'épisclérite diffuse qui se manifeste par un agrandissement des vaisseaux superficiels (vasodilatation) qui affecte tout ou partie du globe oculaire sans toutefois entraîner de modification de son relief.

L'épisclérite nodulaire qui se caractérise par un oedème localisé et suceptible d'être à l'origine de la survenue d'un nodule (petite zone durcie) dont le centre apparaît clair.

L'épisclérite est plus fréquemment rencontrée que la sclérite (inflammation du blanc de l'œil proprement dit) mais présente les mêmes caractéristiques.

Cette affection oculaire se traduit par :
      - Une gêne plutôt qu'une douleur,
      - Une rougeur du blanc de l'œil,
      - Une gêne modérée,
      - Un larmoiement intermittent,
      - Une sensibilité à la lumière (photophobie).

Différentes causes sont possibles :
      - Allergie,
      - Acné rosacée,
      - Angéite granulomateuse nécrosante (maladie auto-immune).

Si on traite pas, le phénomène va en s'agrandissant.
L'oeil devient alors complètement rouge.

Une consultation est nécessaire.
Traitement :

Il repose sur l'utilisation d'anti-inflammatoires sous forme de collyre ainsi que du traitement de la cause quand cela est possible.

Up | Down | Top | Bottom
 

Ce site est sous la responsabilité de son propriétaire, toutes copies totales ou partielles d'un texte ou de photos est interdite sans son accord.
Actuellement, il y a 1 Invité et 0 membre est connecté. Il y a eu 12 visites aujourd'hui et 161829 visites jusqu'à ce jour.
Photos Libres / Console Admin.

Le site a été créé par